↑ Retour à Classes grammaticales

Les déterminants

 

Les déterminants se classent en deux catégories bien distinctes :

 

Ceux désignant des êtres ou des choses connus :

  • les déterminants articles définis
devant un nom masculin devant un nom féminin devant un nom pluriel
le la les
  • les déterminants démonstratifs
devant un nom masculin devant un nom féminin devant un nom pluriel
ce cette ces
  • les déterminants possessifs
devant un nom masculin devant un nom féminin devant un nom pluriel
mon ma mes
ton ta tes
son sa ses
notre notre nos
votre votre vos
leur leur leurs
  • les déterminants exclamatifs
devant un nom masculin devant un nom féminin
singulier quel quelle
pluriel quels quelles

 

Ceux désignant des êtres ou des choses inconnus :

  • les déterminants articles indéfinis
devant un nom masculin devant un nom féminin devant un nom pluriel
un une des
  • les déterminants indéfinis

des mots : certain, quelque, aucun, nul, chaque, différents, plusieurs, tout, tel…
des locutions : n’importe quel, beaucoup de, bien des…

  • les déterminants partitifs
devant un nom masculin devant un nom féminin
du de la
  • les déterminants numéraux

un, deux, trois, quatre, cinq, six…

 

Emploi du déterminant :

  • En règle générale, chaque nom commun doit être accompagné d’un déterminant.

Exemple :

La cloche sonne.

  • Dans certains cas, il peut être omis.

Exemples :

Il écrit avec soin.

Il est parti en voiture.

  • Les noms propres ne demandent pas de déterminant.

Exemple :

André chante.

  • Il est utile d’ajouter un déterminant avec un nom propre dans les cas suivants :

— les noms de pays, de cours d’eau… fréquemment utilisés en géographie ;

Exemples :

la Loire, la Belgique…

— les noms propres accompagnés d’un adjectif ;

Exemple :

Le célèbre Arthur va signer des autographes.

— les noms propres auxquels on veut donner une marque affective ou remarquable.

Exemple :

C’est ma Suzie !

Le Michel a encore disparu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.