Revenir à Homophones

« serre » ou « sert »

Ces deux termes se distinguent par leur sens.

 

En effet, le premier est une variation du verbe « serrer » qui a un sens de « maintenir d’une manière vigoureuse ». Il s’emploie aussi dans l’expression « serrer la main » pour saluer.

Il se conjugue comme « aimer » (premier groupe).

Exemple :

L’homme politique serre les mains de ses futurs électeurs.

 

Le second, quant à lui, vient du verbe « servir » qui signifie « accomplir une action pour une autre personne ».

Il se conjugue comme « tenir » (troisième groupe).

Exemple :

L’hôtesse sert des boissons à ses invités.