Revenir à Homophones

« tord » ou « tort »

Comme le précise Raymond Devos dans son texte « À tort ou à raison » : « On ne sait jamais qui a raison ou qui a tort. »

Cependant, dans ce cas précis, on le sait.

Celui qui a « TORT » est celui qui écrit « TORD » avec un « D » ! xD

 

La distinction peut se faire facilement et se retenir assez facilement. En effet, pensez que le tort tue et que la tortue est un animal. Sans oublier que la « mort » elle-même s’écrit avec un « t ». Le « T » devrait normalement s’imposer à votre esprit.

De plus, le terme « tord » est une forme du verbe « tordre ». Il s’agit donc d’une action (tordre un vêtement pour l’essorer). De même, « mord » vient de mordre et constitue également un geste (celui d’un chien en l’occurrence).

 

Ce mot peut aussi s’écrire « tore » ou « tors », mais ces deux mots sont des termes spécifiques. Le premier désigne un volume géométrique complexe et le second est un terme technique qui symbolise l’action de tordre.